Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Combien coûte l’achat d’un avion privé ?

L’acquisition d’un avion privé est un investissement important apportant de nombreuses libertés aux pilotes. Cet achat est souvent motivé par un coup de coeur pour un modèle en particulier qui n’est pas toujours disponible en location. De plus, un pilote propriétaire est indépendant des planning de location et des disponibilités des avions. Enfin, pour quelqu’un louant très fréquemment un avion, l’acquisition d’un jet peut être plus économique que l’ensemble des frais de locations. Dans cette optique, l’investissement devient très intéressant pour un pilote faisant 350 heures de vol par an.

Prix d’un avion privé

Le prix d’un avion varie beaucoup d’un modèle à l’autre et dépend du nombre d’heures de vol. La taille de l’avion influe également sur son prix ainsi que son autonomie et son nombre maximal de passagers. Un jet peut en effet accueillir entre 3 et 12 passagers et effectuer entre 3000 et 6500 km par vol... Le prix d’un jet neuf peut varier entre 2 et 50 millions d’euros selon ces facteurs. Cependant, il est possible de trouver un jet à 10 000 heures de vols à moins de 600 000 euros. Certaines écoles de pilotage ont un service dédié à l’achat d’un avion privé. Les contacter reste la meilleure option pour avoir une réponse adaptée à votre demande.

Frais supplémentaires au coût d’achat

Lors de l’achat d’un avion privé, il est essentiel d’être conscient des frais fixes entraînés par cet investissement. Il faut en effet compter un certain budget pour le carburant, l’équipage, l’entretien ou encore l’assurance. Il est possible de sous-traiter ces frais par une entreprise qui gère votre avion. Afin d’amortir ces coûts, il est possible de laisser le jet en location lorsque le propriétaire ne l’utilise pas. À titre indicatif, un jet privé entraîne des frais variant de 70 000 à 150 000€ par an, encore une fois cette fourchette est très large mais dépend des mêmes facteurs que pour le coût d’achat.

Il existe également l’option de la propriété partagée qui peut s’avérer pertinente pour des pilotes volant peu fréquemment qui veulent profiter des avantages de posséder un avion. Ils partagent ainsi les frais d’entretien et le prix d’achat.

Les commentaires sont fermés.